Optimiser la connexion Internet

Cet article vous montre comment optimiser votre installation internet et profiter du débit proposé par votre ligne. Depuis le câblage vers la configuration informatique, voici quelques conseils pratiques pour augmenter le débit de votre ligne.

L'importance du câblage

Le bon état du câblage est un facteur primordial, et ce depuis l’arrivée de votre ligne téléphonique. Le câble d’arrivée PTT se situe dans une gaine généralement verte : il est connecté sur une prise où la mention « DTI Test » peut apparaître. Depuis cette prise, d’autres câbles peuvent se répartir dans les autres pièces de l’appartement.

Câblage téléphonique

Il faut donc discerner la prise principale où l’arrivée PTT vient se connecter des autres prises téléphoniques. Il faut dans tous les cas éviter les rallonges, les bobines de câbles, ou encore les branchements « sauvages » non conformes. Une ou plusieurs prises peuvent ressembler à celle-ci, où plusieurs câbles se connectent :

Prise téléphonique avec condensateur

Le câblage téléphonique, complexe au premier coup d'oeil, est en réalité d'une simplicité enfantine pour une utilisation purement ADSL. Il faut d'abord identifier les deux brins de l'arrivée PTT: généralement, gris et blanc. Peu importe leur position dans la prise en T, ils proviennent de la gaine verte, dans un câble noir.

Câblage Prise téléphonique
Câblage d'originePrise principalePrise du salon
Câblage Prise en T, téléphonique d'origine Câblage Prise en T, arrivée Câblage Prise en T, téléphonique modifié

Retirer le condensateur de la prise

Le câblage est très simple car la plupart des brins ne sont pas utiles pour l'ADSL: seuls les brins gris et blanc sont utiles. L'important est de supprimer le condensateur (bloc noir sur la photo). Placer ensuite très simplement l'arrivée gris sur 1, et le blanc en 3. Si vous avez une autre prise dans la salle à manger, effectuer la même configuration.

Ne pas utiliser le Filtre ADSL

Si vous utilisez une configuration purement ADSL (incluant donc la téléphonie en VOIP), il est possible de se passer du filtre ADSL, qui créé une certaine résistance dans son rôle; étant censé faire fonctionner différentes fréquences (entre l'ancienne technologie téléphonique et la VOIP) il s'avère être gênant s'il ne joue pas son rôle.

Câblage du Filtre ADSL
Filtre d'origineSupprimer le filtre
Filtre ADSL d'origine Filtre ADSL modifié, plus un filtre

Vous pouvez donc vous passez du petit circuit électronique fournit avec le filtre, et créer une connexion directe entre les brins si vous souhaitez conserver les prises en T. Dans le meilleur des cas, vous pouvez enfin remplacer la prise en T par une prise murale RJ11, à laquelle vous connecterez votre câble RJ11 directement.

Connexion du routeur

Si la configuration de votre appartement le permet, connectez le routeur au lecteur via un câble Ethernet dédié, sans utiliser les blocs CPL fournis — lorsque cela est possible. Cela permet d'éviter les petits soucis liés aux blocs CPL, et à la lecture des vidéos depuis le disque du lecteur. Pour la connexion avec vos périphériques, il est possible d'utiliser un câblage Ethernet, CPL ou le Wi-Fi.

Utiliser le Câblage Ethernet

Ethernet est le plus performant avec des latences d'accès très faibles inférieures à 1 ms; le débit proposé est d'environ 100 Mbps pour les RJ45 catégorie 5e (ou 1 Gbps pour les RJ45 catégorie 6) et la distance maximale entre deux appareils peut être de 100 mètres sans trop de pertes. Il offre en outre le réseau le mieux sécurisé, dans le sens où le Wi-Fi peut être alors être purement et simplement désactivé s'il n'y a pas d'autres périphériques. Cela permet également d'éviter la propagation des ondes Wi-Fi, ce qui n'est pas forcément un mal.

CPL (Courants Porteurs en Ligne)

Le courant porteur est soumis à la distance du câble entre les prises électriques. Connectés sur la même multiprise, les plugCPL se débrouillent pas trop mal, de même que lorsqu'il s'agit d'un pontentre deux prises. Mais lorsqu'il s'agit d'un circuit séparé, cela peut être vite compliqué: selon le nombre d'équipements connectés, le débit peut être très variable.

Wi-Fi: pas de clés USB, connectez une vraie carte PCI

Le Wi-Fi est la solution sans fil la plus utilisée, mais certainement pas la meilleure: sur une clé USB Wi-Fi, nous avons l'émulation USB / réseau, la clé de décryptage des données, les éventuelles mises en veille: toute cela créé une latence permanente assez forte. Sur les équipements bon marché, il n'est pas rare de voir des latences supérieures à 10 ms. Et là, on ne parle que la connexion entre le périphérique et le routeur. Si vous êtes dans l'obligation d'utiliser le Wi-Fi, préférez une carte PCI interne.

Utiliser le signal TNT du lecteur

Lorsque cela est possible, il vaut mieux utiliser le signal TNT au lieu d'utiliser le flux ADSL: cela permet de ne pas consommer la bande passante pendant qu'un autre utilisateur se trouve sur Internet. Le téléphone consomme de la bande passante, mais le flux audiovisuel encore plus: une chaîne en SD (définition simple) consomme environ 2 Mbps, et une chaîne HD (définition plus haute) environ 5 Mbps. Si vous disposez de 6 Mbps, il ne vous reste plus beaucoup de marge.

Configuration du routeur

Sur l'interface du routeur, ou via une page web, il est possible de personnaliser la configuration. Voici différents réglages génériques orientés sécurité et performance:

  • Configuration: Réponse au ping, désactivé. Cela permet d'éviter au routeur de montrer qu'il existe sur le réseau public; il peut répondre en local pour les diagnostics éventuels. Accès à distance, désactivé, proxy WOL désactivé.
  • Réseau local: l'adresse IP du routeur peut être changé, désactiver le contrôle parental, désactiver air média, l'ipv6, et le DHCP (attribution automatique des IP). Ce dernier nécessite le paramétrage manuel des adresses pour chaque périphérique, ce qui est potentiellement problématique pour les mobiles, ou les tablettes.
  • Réseau Wi-Fi: il peut être désactivé si vous ne l'utilisez pas. Actif, vous pouvez cacher le SSID (identifiant du réseau) et choisir un SSID plus complexe à l'instar de la clé réseau, choisir le protocole WPA2-PSK/AES pour générer une clé complexe avec différents caractères @8z%0w..., et créer une liste blanche pour les adresses MAC (identifiant physique de carte réseau) pour limiter la connexion physique à des périphériques choisis, présents sur la liste.
  • Hotspot: Depuis l'interface de configuration de votre compte ou d'un routeur, vous pouvez désactiver le hotspot. Ca permet d'éviter l'identification du réseau d'un simple coup d'oeil par un éventuel intéressé, et également qu'un utilisateur inconnu profite de votre bande passante.
  • NAS: désactiver tous les partages non utilisés, et prenez garde au partage de fichiers car moins performants et plus risqués pour la propagation des actions malveillantes. Préférez l'utilisation d'un service FTP pour partager des fichiers ou se connecter sur le disque dur du lecteur, via le port classique pour ce service, 21.

Mieux paramétrer les cartes réseaux

Connexion réseau

Si vous n'utilisez pas certains services et pilotes associés à la carte réseau, n'hésitez pas à les désactiver. Dans un système réseau simple, seul le protocole IPv4 est réellement nécessaire. Cette configuration permet un gain non négligeable lorsqu'elle est possible, car elle désactive des services et actions durant les transferts réseaux.

Configuration adresse IP

Si le DHCP est désactivé, il faut paramétrer chaque machine manuellement (et désactiver les services DHCP/DNS de Windows, s'ils ne sont pas utilisés). Ici, l'adresse IP du routeur a été changé en 192.168.128.192 au lieu du classique 192.168.0.254. La machine est identifiée 2 sur ce réseau, tandis que les serveurs DNS alternatifs de Google sont utilisés à la place de ceux du FAI.

Synchronisation Wi-Fi

Lorsque le SSID est masqué, Windows XP et antérieur ne détecte aucun réseau; il faut alors le paramétrer manuellement, tandis que Vista ou 7 détecte un réseau nommé Autre réseau. Si vous avez désactivé le hotspot, il est difficile au premier coup d'œil de savoir qu'il s'agit d'un réseau de votre FAI.

Pour la synchronisation, il suffit de saisir le SSID choisit (complexe si possible), ainsi que la clé réseau (complexe dans tous les cas). Si les paramétrages sont bons, la synchronisation se fait en quelques secondes. Si un problème survient, il faut généralement appuyer sur un bouton Wi-Fi sur votre routeur pour admettre les synchronisations.

Choisissez un canal inutilisé

Certains utilitaires permettent de contrôler les bornes d'accès Wi-Fi à votre portée. Dans le cas où il y'en aurait plusieurs, notez le numéro du canal qui est (le plus) utilisé, et choisissez en un autre (si possible non utilisé) depuis l'interface de votre routeur. Cela permettra d'utiliser la bande passante sur ce canal, au lieu de la partager avec d'autres.

Contrôlez les périphériques connectés

Vous pouvez contrôler les périphériques qui se connectent à votre routeur depuis son interface. Il est vivement recommandé de détecter les éventuels périphériques inactifs ou intrus, et de mettre un terme à leur accès, ou éventuellement limiter leur bande passante lorsque c'est possible. Vous pouvez désactiver ces périphériques, ou mettre en place un filtrage par adresse Mac (liste blanche).

Avoir un système « sain »

Bien que le conseil dépasse le cadre de cet article, disposer d'un système « sain » impacte directement la vitesse d'affichage, ou le débit de téléchargement. Ainsi, il est conseillé de maîtriser parfaitement le comportement de votre système, en effectuant un nettoyage rigoureux. Voici une liste non exhaustive:

  • Vérifier que le système n'est pas infecté par un programme malveillant en utilisant des outils de nettoyage ponctuels mais très efficaces. Dans la plupart des cas, ces outils gratuits sont plus efficaces que les anti-virus commerciaux.
  • Contrôler de manière très stricte le nombre de programmes au démarrage du système, ainsi que les tâches planifiées automatiques qui effectuent des maintenances inutiles en arrière-plan.
  • Limiter le nombre de services intégrés particulièrement inutiles en les désactivant du démarrage du système. En désactivant certains services ou utilitaires, il est possible de libérer de la mémoire qui sera mieux utilisée.
  • Utilisez des navigateurs alternatifs, particulièrement ceux qui ne disposent pas d'installation de services. Munissez-vous d'extensions répandues qui permettent un meilleur confort d'utilisation, et qui permettent de filtrer les menaces.
  • Préférez l'utilisation de logiciels gratuits et portables qui ne s'intègrent pas au système d'exploitation.

Utilisez un gestionnaire de téléchargement

Les gestionnaires de téléchargement permettent un meilleur confort et de disposer d'un meilleur contrôle. Certains d'entre eux peuvent même lancer plusieurs téléchargements simultanés du même fichier (mais à partir de différents points), ce qui peut augmenter plus ou moins sensiblement le débit le téléchargement selon la configuration du serveur.

Ces recommandations devraient vous permettre de retrouver un meilleur confort dans votre connexion, mais s'adresse avant tout à des utilisateurs déjà initiés. Consulter des forums spécialisés pour des informations complémentaires.